Tourment d’amour

Dimanche, j’ai participé à une dégustation organisée par une amie. J’ai découvert une spécialité des îles des Saintes, situées au sud de la Guadeloupe, le tourment d’amour.

C’était juste génial, j’ai adoré, je vous publie donc sa recette allégée avec deux versions, le tourment d’amour coco et goyave.

La recette authentique du tourment d’amour est  un gâteau avec une pâte dont la texture se situerait entre la pâte brisée et la pâte sablée, avec de la confiture de coco par dessus, et recouverte d’une sorte de génoise. Mais la recette a évolué, on peut mélanger la confiture de coco avec une crème pâtissière ou remplacer la confiture du gâteau avec de la confiture de goyave, d’ananas ou de banane.

DSC00453Préparation : 20 min –  cuisson : 45 min

Ingrédients (pour 8 personnes) :

  • 250 g de pâte brisée ou sablée (je préfère avec la sablée)
  • 230 g de sucre de canne roux
  • 250 g de farine
  • 6 œufs
  • 1 sachet de noix de coco râpée
  • Confiture de coco toute prête (5 cas de confiture ou plus selon les goûts)
  • 1 gousse de vanille ou 1 cuillère à café de poudre ou de vanille liquide
  • 1 cuillère à café de cannelle (facultatif)
  • 1/2 cuillère à café de muscade (facultatif)

Préparation :

Mélangez la confiture de coco avec la vanille et réservez.

Foncez un moule à tarte à bord haut avec la pâte sablée (je préfère la version pâte sablée)

Piquez le fond avec une fourchette.

Mettre la confiture sur le fond de tarte cru.

Mélangez les œufs avec le sucre. Quand l’ensemble est bien mousseux, incorporez la farine en 3 temps à l’aide d’une spatule.

Ajoutez si nécessaire la cannelle et la muscade soit dans la confiture ou soit dans la pâte.

Ajoutez cette préparation dans le moule.

Saupoudrez le dessus de la tarte avec de la noix de coco râpée.

Cuire à four moyen (160°C) pendant 30 à 45 min.

Au bout de 20 min de cuisson, vérifiez que le dessus du gâteau ne brûle pas, si c’est le cas, couvrez-les d’une feuille de papier sulfurisé et continuez la cuisson les 10 min restantes.

Vous pouvez rajouter 50 g cl de crème pâtissière à la confiture, si vous êtes un vrai gourmand. Et vous pouvez remplacer la confiture de coco par la confiture de goyave, c’est une autre tuerie.

version goyave

 

DSC00456

droite-version coco et gauche-version goyave

 

 

Publicités

Beignets à la muscade (Tratra)

tratra Ingrédients :

  • 300 gr de farine de blé,
  • 150 gr de sucre en poudre,
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • une petite cuillère à café de muscade,
  • 1 sachet de levure boulangère ou d’un demi cube de levure fraîche
  • 200 ml d’eau chaude.

Préparation :

Dans un saladier mélangez l’eau, le sucre, la levure jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Ajoutez la muscade et le sucre vanillé. Ajoutez la farine et bien mélanger en tapant la pâte.

Couvrir le saladier puis réserver pendant 4 heures dans un endroit chaud.

Faites frire les beignets dans une poêle.

Servir à votre convenance, soit chaud ou froid.

PS: J’ai fais ma pâte dans ma cocotte minute. J’ai mis le couvercle et gardé au chaud dans mon four.

 

DSC00410

Jus de bissap (fleurs d’hibiscus)

Le bissap est une boisson désaltérante à base de fleurs séchées de la famille de l’hibiscus. Le bissap a longtemps été utilisé dans la pharmacopée traditionnelle pour soigner beaucoup de problèmes de santé en Afrique. Il est reconnu que le bissap est très riche en protéines, minéraux, vitamine C et en antioxydants.

Préparation : 30 min – cuisson : 20 min – Conservation : 10 jours au frais

image source internet

image source internet

Ingrédients (pour 2 litres) :

  • 500 g de fleurs d’hibiscus séchées
  • 1,5 litres d’eau
  • 250 g de sucre semoule ou plus si besoin
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1/2 bouquet de menthe
  • 1 cas d’essence de fraisee, d’ananas ou de fleur d’oranger (facultatif)

Préparation :

Rincez les fleurs d’hibiscus et égouttez-les.

Mettre l’eau à frémir, ne pas la laissez bouillir.

Ajoutez les fleurs d’hibiscus et laissez infuser avec les feuilles de menthe pendant 20 minutes jusqu’à ce que l’eau soit de couleur rouge/rose.

Passez au chinois et recueillir le jus.

Ajoutez le sucre semoule, le sucre vanillé et l’essence choisi puis mélangez.

Versez le jus dans des bouteilles et mettez-les au frais.

 

Déguê ou Thiakri (recette facile)

Le Thiakry ou déguê est un délicieux dessert de l’Afrique de l’ouest. C’est au Sénégal que ce dessert est appelé Thiakry mais en Côte d’ivoire, au Mali, et en Guinée il est connu sous le nom de « déguê ». Il est fait à base the couscous de mil et du yaourt (ou du lait caillé). Il est souvent dégusté en petit déjeuner ou pour rompre le jeûne pendant la période de ramadan.

DSC00408

Le couscous de mil

Vous pouvez acheter le couscous de mil dans une épicerie africaine ou asiatique. Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’ai acheté mon couscous de mil à 1,60 euros chez l’épicier. La recette que je propose est un peu « occidentalisé » 😉 . Cependant le yaourt est super onctueux mais assez riche.

Préparation: 30min – Conservation : 2 jours au frais.

Ingrédients pour 5 tasses :

  • 200 gr de graines de mil séchées
  • 1 litre d’eau
  • une pincée de sel
  • 1 kg de fromage blanc (0% si nécessaire)
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé
  • 250 gr de crème fraiche épaisse
  • 1 + 1/2 boîtes de lait concentré sucré
  • 2 pots de yaourt nature velouté (facultatif)

 

Source internet

Source internet

Faites bouillir 1 litre d’eau avec une pincée de sel.

Versez l’eau bouillante sur  le couscous de mil. Laissez reposer pendant 15 minutes.

Mélangez le fromage blanc, la crème fraiche, la vanille dans un grand saladier.

Lorsque la crème est homogène, ajoutez le lait concentré sucré et bien mélanger.

Ajoutez ensuite le yaourt velouté et bien mélangez.

Ajoutez les grains de mil froids dans la crème et conservez au frais une heure.

Si votre diakhry est un peu épais, ajoutez du yaourt nature pour l’alléger.

Bon appétit.

Toffee africain façon Caramels beurre salé

Les Toffees ou toffis sont des petits bonbons africains au caramel dont les enfants raffolent.

Ça ressemble à ça, des petits bonbons ronds ou de forme de tube.

IMG_31236245463605

Image source internet

Toffee c’est tout d’abord un mot anglais qui veut dire Caramel.

Ce sont en effet des petits bonbons au caramel durs.

J’ai adapté cette recette africaine et ajouté une petite touche façon caramel beurre salé.

J’ai utilisé un moule en silicone pour éviter d’avoir à faire les petits ronds à la main, comme dans la recette originale.

La recette originale:

  • 470 g de lait concentré sucré
  • et de l’huile

Dans ma recette revisitée, j’ai ajouté en plus:

  • 40 g de beurre
  • 1 g de sel

Préparation:

Badigeonner d’huile une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou des petits moules en silicone. DSC00104

N’hésiter pas à mettre de l’huile aussi sur les bords. Moi j’ai utilisé mon moule en silicone pour mini cannelés (voir photo).

Ajouter de l’huile dans une petite casserole et y ajouter le lait concentré sucré

Mélanger pendant 10 min puis ajouter le beurre coupé en morceaux et le sel. Mélangez jusqu’à ce que le beurre soit complètement incorporé au caramel. Le mélange doit épaissir.

Versez le caramel à mi hauteur du moule et laissez refroidir environ 2 heures.

Mon péché mignon!!! Mes toffees sont délicieux!!!

DSC00099

Beignets africains

L’idée recette simple du jour: les beignets africains appelés aussi « gboflotos » (en Côte d’ivoire) ou « mikates » (au Congo).
J’adore ces beignets, ils sont souvent faits pendant les mariages et baptêmes…

beignets (source internet )

Ingrédients:

  • 500 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 2 sachets de levure de boulanger (en petits cubes)
  • 2 cuillères à café de sel
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • Eau
  • huile de friture
  • rajouter si nécessaire 2 bananes douces

Préparation:

Mettre la farine dans un bol creux, ajoutez le sucre, la levure et le sel. Versez de l’eau progressivement en mélangeant avec l’autre main. Elle doit avoir une consistance assez molle, mais pas liquide.

Il faut ensuite la laisser lever environ 1 h à couvert pour qu’elle double de volume et fasse des bulles.
Battre un peu la pâte de nouveau pour casser les bulles.

Pendant ce temps faire chauffer l’huile dans une friteuse ou une casserole à environ 170°.

Ensuite, il faut former des beignets bien ronds. Préparez un petit bol d’eau et y tremper le bout des doigts, pour éviter à la pâte de trop coller.
Puis prendre une petite portion au bord de la pâte, toujours du bout des doigts.
Versez cette petite boule de pâte en la poussant avec le pouce dans l’huile chaude. La pâte va plonger au fond puis remonter au bout de quelques secondes. Si ce n’est pas le cas c’est que l’huile n’est pas assez chaude.
Répétez l’opération jusqu’à ce que la casserole soit remplie. Laissez les beignets dorer de tous côtés en les retournant si nécessaire. Il ne doivent pas frire trop vite pour voir le temps de bien cuire à l’intérieur.

Les retirez à l’aide d’une passoire.
Recommencer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.

mikates